Île d'Elbe

Parc National de l'Archipel Toscan

Île d'Elbe

Parc National de l'Archipel Toscan

L'Histoire de l'Île d'Elbe

L’histoire nous transmet de nombreuses théories et légendes sur la naissance et sur l’age de l’Ile d’Elbe; mais ce que nous pouvons dire avec certitude que d’aprés le témoignage de diverses découvertes, la vie sur l’Ile existait déjà dés l’age de la pierre.

Les grecs au 5éme siècle av. J.C. l’appelérent “Aethalia” qui signifie “feux”, dus aux énormes flammes qui s’élevaient au ciel provenant des fours de fusion utilisès pour la production du fer. Fut justement pour ce minerai que tous les peuples se battérent pour avoir la nomination de l’Elbe et de ses gisements férreux, à partir des argonautes de Jason qui appellèrent “Port Argo” celui qui, aujourd’hui est Portoferraio; pour continuer avec les étrusques qui auVIII ème siècle av. J.C. exploitèrent les mines de fer en obtenant d’énormes richesses, se tranfèrent dans la proche Populonia quand les reserves de bois commencèrent à s’épuiser, pour continuer avec les cartaginois et les romains qui eurent grands success militaries grace aussi au javelot, arme que les soldats utilisèrent avec la pointe de fer à perdre, les quels héritèrent de la naissante industrie sidérurgie, valorisant aussi la production du vin et les beauties du paysage de l’Ile d’Elbe, faisant fleurir un intense traffic maritime. Ce fut ensuite la conquete des medicis qui construiront de puissantes fortifications pour la défense des assauts des terribiles pirates sarasins, jusqu’à arriver à la période napolèonienne où malgrè son bref exil, l’empereur français laissa, sur l’Ile une empreinte indélébile.

L’empereur Napoléon Bonaparte fut exilé à l’Elbe de 1814 et y resta 10 mois. En témoignage de sa permanance restent deux villas où il sèjourna: la Villa dei Mulini en position dominante sur Portoferraio et la villa de San Martino, résidence d’été, et aujourd’hui musées.

Les premiers habitants de l’Ile semblent-être les “Ilvates”: peuple d’origine de la “Ligure” dont dérive le nom “Ilva”.

Plus récemment, l’Ile d’Elbe est devenue fameuse aussi à l’étranger, non seulement pour son charme incontesté mais aussi pour son vin (déjà exporté par les romains), en particulier l’Aleatico, vin de paille liquoreux produit par un raisin passif, que souvent accompagne un gateau typique: “La Schiaccia Briaca”.

L’Ile d’Elbe, située à environ 10 km de la cote toscane de Piombino, est la 3éme ile italienne avec ses 223 kilomètre carré et 147 km de périmètre; est la plus grande ile de l’archipel toscan; actuellemnet fait parti et du parc National de l’archipel toscan ensemble à Pianosa, Capraia, Gorgona, Montecristo, Giglio, Giannutri, Cerboli e Palmaiola. Est baignée au nord par la mer Ligure, à l’est par le canal de Piombino, au sud par la mer thyrénienne et à ouest par le canal de cors du quel est distante d’environ 50 km. Son ampleur du nord au sud est de 18 km et rejoint les 27 km de l’est à l’ouest.

Est divisée en 7 comunes don’t Campo nell’Elba, Capoliveri, Marciana, Marciana Marina, Porto Azzurro, Portoferraio qui est le centre plus grande et le port plus important et en plus Rio avec deux ports, ou bien Rio Marina et Cavo, sous la province de Livorno.
Ses habitants sont enviro 30.000, mais en période d’été augmentent considérablement.

L’Elbe présente un riche quadre geominéral composé d’une vaste gamme de roches et minéreux, tèmoignage d’une série d’évenements géologiques qui ont porté à la formation de l’ile. Sur la partie ouest où culmine le massif granitique occidental du “Monte Capanne” avec ses 1019 m, représente le toit de l’archipel toscan.

Riche de plages et rochers, l’Ile d’Elbe offre un ample choix d’immersions sous marines, embrassant les immersions accessibles pour les débutants, à celles plus impégnatives, comme les exemples suivants:

  • L’épave de Pomonte, près du rocher de l’Ogliera, posée à une profondeur de seulement 10 m sur le fond sableux;
  • Le Formiche della Zanca, à l’ouest de l’ile, à coté de Sant’Andrea, une paroie verticale de 20 m à 40 m riche de gorgones rouges;
  • Capo Stella, une immersion difficile jusqu’à 41 m riche de poissons, gorgones rouges et coral rouge;
  • I Picchi di Pablo, de 8 m à 33 m de profondeur, avec les paroies peuplées de gorgones blanches, jaunes et éponges jaunes converte de crustacés;
  • Lo Scoglietto de Portoferraio, une immersion sur un éboulement entre 20 m et 35 m avec peu de courant. Riche de barracuda en numéro considérable et beaucoup d’autres espèces de poissons.

Parc National de l'Archipel Toscan

Le Parc National comprend les sept Iles de l’archipel Toscan. L’Elbe est l’Ile majeure avec une étendue de 233,50 kmq , suivie de Giglio 21,20 kmq, Capraia 19,30 kmq, Montecristo 10,40 kmq, Pianosa 10,25 kmq, Giannutri, la plus méridionale avec une superficie de 2,2 kmq et en fin Gorgona, la plus au nord avec 2,2 kmq.

 
RESERVER